Le financement du projet Hocus Pocus est mené de manière indépendante par rapport au développement des appartements privatifs et des espaces communs.

Néanmoins, certains futurs occupants de cet habitat groupé sont membres de l’asbl Hocus Pocus et contribuent activement au développement du projet de piscine adaptée.


Le projet d’habitat groupé est porté par un groupe d’individus et de familles de tailles diverses, du « solo » au couple avec enfants, et d’âges divers.

La volonté d’accueillir une piscine thérapeutique adaptée au sein du site a été inscrite dès le départ dans le cadre de la charte fondatrice du projet global. Il a dès lors été prévu de définir un lot « chapelle » au sein de la copropriété à créer en vue de son rachat et réaménagement par une structure juridique spécifique.